En Pays de la Loire, 38% des habitants boivent exclusivement l'eau du robinet

CONSOMMATION Les Ligériens font de plus en plus confiance à l'eau du robinet, selon l'Observatoire régional de la santé...

Frédéric Brenon

— 

Lille, le 24 fevrier 2013. Illustration sur l'eau du robinet.
Lille, le 24 fevrier 2013. Illustration sur l'eau du robinet. — M.LIBERT/20 MINUTES

Les habitants des Pays de la Loire font de plus en plus confiance à leur eau du robinet, révèle l’Observatoire régional de la santé. Selon l’enquête 2014 du Baromètre santé environnement, 78 % de la population déclare boire l’eau du robinet distribuée dans leur commune de résidence. La proportion de personnes déclarant boire exclusivement l’eau du robinet a d’ailleurs augmenté par rapport à 2007 : 38 % en 2014 contre 28 % en 2007.

Néanmoins, les Ligériens (et notamment les jeunes) « continuent à penser à tort que l’eau du robinet peut présenter des risques pour la santé des nourrissons et des femmes enceintes », indique l’enquête. Par ailleurs, les habitants de la région expriment de fortes attentes en matière d’information sur la qualité de l’eau du robinet, notamment sur celle qu’ils consomment.

Un bémol concernant les pesticides

La qualité de l’eau potable distribuée en Pays de la Loire est globalement bonne et stable depuis 2010 pour les paramètres microbiologiques et les nitrates. La situation régionale concernant les pesticides est, en revanche, devenue un peu moins satisfaisante en 2012 et 2013. La Loire représente à elle seule environ 30 % de l’alimentation en eau potable de la région.

La consommation quotidienne d’eau potable est estimée à en France à 165 litres par habitant. Plus de l’eau potable consommée est utilisée pour l’hygiène corporelle, les sanitaires, les tâches ménagères et l’arrosage. Seulement 7 % de l’eau consommée sert à la boisson et à la préparation des aliments.

[1