Voyage à Nantes: Découvrez les nouveautés de l'édition 2015

CULTURE Le parcours touristique revient du 3 juillet au 30 août prochain. Le programme a été dévoilé ce lundi...

Julie Urbach

— 

Le terrain de Feyball, installé devant le Carré Feydeau © esquisse : Barré-Lambot Lancer le diaporama
Le terrain de Feyball, installé devant le Carré Feydeau © esquisse : Barré-Lambot — VAN

Pour la quatrième année, le Voyage à Nantes se prépare à investir le centre-ville du 3 juillet au 30 août prochain. Si le parcours de 12 km, matérialisé par la ligne verte au sol, n’a presque pas changé, des nouveautés sont proposées aux habitants et touristes tout l’été. En voici quelques unes, présentées ce lundi.

Des curiosités à ne pas manquer

  • Des chaises par centaines place du Bouffay

Occupée l’an dernier par le hérisson de Vincent Mauger, une oeuvre étonnante de Baptiste Debombourg va rejoindre la place du Bouffay. Elle sera constituée de centaines de chaises de toutes les couleurs qui « vont partir en vrille », dans la continuité des nombreuses terrasses des bars et restaurants de l’endroit.

 
  • Un deuxième volet de la Villa ocupada, sur une péniche

Après avoir gagné un immeuble de la rue Désiré-Colombe, le concept de la Villa ocupada revient à l’assaut d’une péniche, sur le canal Saint-Félix. Des dizaines d’artistes asiatiques vont transformer le bateau en une création collective. "Cette année, on va aller dans le détail, dans tous les recoins, promet Pick-up productions. L’art du tatouage ou la miniature asiatique seront mis à l’honneur."

  • Le retour du cheval dragon des machines Long Ma

Le cheval-dragon Long Ma créé par la compagnie La Machine, qui s’était envolé pour la Chine en septembre dernier, devrait refaire une apparition cet été. Les Nantais et touristes pourront le croiser mi-août, pour une dizaine de jours seulement.

  • Et aussi…

Le cours Cambronne fera pour la première fois partie du VAN, et recevra un tractopelle en argile. Le théâtre Graslin, lui, abritera une oeuvre lumineuse constituée des sièges qui s’allumeront et s’éteindront. De nouvelles enseignes détournées vont apparaître avec notamment une douzaine d’automates qui investiront les facades de la rue Joffre.

Le tractopelle du cours Cambronne - VAN

>> Tout le programme de l’édition 2015 à retrouver par ici

Place à l’amusement

  • De nouveaux playgrounds

Cette année, on pourra jouer au football devant le carré Feydeau. Ou plutôt au Feydball : les règles restent les mêmes mais le terrain a une forme de demi-lune. Un écran de retransmission lui redonnera sa forme droite. Au parc des chantiers, les créateurs du Balapapa nous proposent cette fois de marcher sur la Lune, grâce à une scénographie poétique et des trampolines. Sur le toit de l’école d’architecture, un skate ô drome recevra les pratiquants de rollers et skateboard, débutants et confirmés.

 

  • Tout est jouable au Jardin des Plantes

Ce n’est pas une surprise : le poussin de Claude Ponti sera de la partie. Mais cet été, place au jeu. « On pourra sauter dans une piscine pleine de coussins, il y aura un souffleur de bulles de savon, on pourra aussi actionner des manivelles pour que les pots de fleurs jouent de la musique », promet Romaric Perrocheau, le directeur du jardin des plantes, site le plus visité l’an dernier.

Le créateur de la Villa Cheminée à l’honneur

Impossible de passer à côté. Pour cette édition 2015, l’artiste japonais Taturo Atzu (Tatzu Nishi) sera partout : la HAB Galerie d’abord, lui offre une place de choix pour une expo qui « fera rentrer l’espace public dans la galerie », comme avec sa photo désormais bien connue de la statue du général Mellinet. On le retrouvera aussi au château, dans le cadre de l’exposition Flamands et Hollandais mais aussi au musée Jules-Verne.