Les grenades en toc font évacuer tout l'immeuble

©2007 20 minutes

— 

L'immeuble, investi par les démineurs, a dû être entièrement évacué. Pour rien. Des grenades et des mines antipersonnel d'entraînement ont été retrouvées lundi soir chez un ancien sous-officier de la marine, près de Beau­séjour. D'autres grenades à blanc ont également été retrouvées dans sa voiture.

Bien qu'inoffensives, ces munitions sont assimilées à des armes de première catégorie. L'affaire a finalement été classée sans suite.