Nantes: Il avoue avoir incendié douze véhicules, aidé par deux adolescentes

FAITS DIVERS Le jeune homme, qui était assisté de deux adolescentes, a été repéré par des caméras installées par la police. Il sévissait au nord de Nantes…

F.B.

— 

Une voiture incendiée à Toulouse (illustration).
Une voiture incendiée à Toulouse (illustration). — Frederic Scheiber/20 Minutes

Le mystère des incendies de voiture à répétition qui avaient poussé les habitants des rues Massenet et Léon-Jost à Nantes – un micro-quartier tranquille près du boulevard Schuman – à exprimer collectivement leur colère est résolu. Un jeune homme âgé de 18 ans a en effet avoué avoir mis le feu à douze véhicules entre juillet 2014 et février 2015, a révélé ce jeudi soir la police. L’un des feux de voitures s’était propagé en février dernier à un pavillon.

Il agit par « colère envers la société »

Le délinquant, qui sera jugé début 2016, a expliqué avoir brisé les vitres des véhicules puis avoir mis le feu à l’aide d’un déodorant et de son briquet. Il agissait par « colère envers la société », précise la police.

Saisie du dossier, la brigade anti-criminalité avait installé des caméras permettant de repérer les comportements suspects du jeune homme et de deux adolescentes, âgées de 16 ans et 15 ans. La première a reconnu les faits en indiquant que son ami était à l’initiative des incendies. La seconde a affirmé n’avoir participé qu’à deux virées nocturnes. Toutes deux seront mises en examen, indique la police.