Nantes: Pourquoi la Vélo parade a-t-elle été organisée en plein milieu de semaine?

POLEMIQUE Les très gros embouteillages provoqués par le passage de la Vélo parade mercredi soir ont suscité de multiples réactions de mécontentement…

Frédéric Brenon

— 

La vélo parade de Nantes
La vélo parade de Nantes — J. Urbach/20 Minutes

Si la Vélo parade organisée ce mercredi dans les rues de Nantes était un succès incontestable au regard du nombre de cyclistes participants (7000 selon les organisateurs), l’événement a toutefois fâché de nombreux habitants pour ses conséquences sur la circulation. Le passage du cortège sur un itinéraire de 12km, qui emprunta notamment le quai de la Fosse, les voies sur berges et quatre ponts reliés à l’île de Nantes, a en effet généré de sérieux embouteillages entre 17h et 20h30. Le trafic des transports en commun a lui aussi été perturbé.

A tel point que beaucoup se posent depuis mercredi soir la question de savoir pourquoi ce défilé a-t-il été organisé en plein milieu de semaine, a fortiori aux heures de pointe.

Pas possible le samedi pour cause de Vélo-city

20 Minutes avait posé la question à Jacques Garreau, vice-président de Nantes métropole en charge des déplacements doux, quelques jours avant l’événement. Voici sa réponse.

« La Vélo parade est une tradition du congrès Vélo-City. Elle doit s’organiser dans la ville qui le reçoit pendant la durée du congrès. Celui-ci s’achevant le vendredi soir, on ne pouvait pas organiser la parade le samedi, même si ça aurait été plus commode. On ne pouvait pas non plus l’organiser le vendredi parce que les congressistes étaient déjà sur le départ. Il ne restait donc plus que trois jours potentiels et on a jugé que le mercredi était le meilleur jour pour permettre aux familles de participer. » Plus d’un millier de congressistes de Vélo-city ont participé à la parade cycliste, selon Nantes métropole.

Pas possible non plus avant 17h

Voilà pour le choix de la date. Quant à l’horaire (17h30), la collectivité précise qu’il fallait attendre la fin des débats du congrès (17h). Par ailleurs, une parade en début d’après-midi aurait empêché un grand nombre de salariés d’y participer.

Les défenseurs de la Vélo parade rappellent également que l’événement et les perturbations de circulation avaient été annoncés bien en avance. Un point de vue que ne partagent pas forcément les nombreux automobilistes visiblement surpris par la paralysie du trafic mercredi.