Nantes n'a pas franchement brillé au Challenge cycliste européen

VELOS Nantes métropole termine 21e à l'European cycling challenge qui consistait à parcourir le maximum de kilomètres du 1er au 31 mai....

Frédéric Brenon

— 

NANTES, le 11/04/2013Un bicloo
NANTES, le 11/04/2013Un bicloo — FABRICE ELSNER/20MINUTES

En s’inscrivant au défi European cycling challenge, Nantes métropole avait décidé de se mesurer à une quarantaine de villes européennes en matière de déplacements quotidiens à vélo. Le but était simple : la ville dont les habitants avaient parcouru le plus de kilomètres entre le 1er et le 31 mai remportait le challenge !

L’épreuve vient de livrer son verdict et l’agglomération nantaise, qui accueille le congrès mondial Velo-City à partir de ce mardi, n’a pas franchement brillé. Avec 16.348 km totalisés en un mois, elle termine ainsi à la 21e place d’un classement comptant 39 collectivités. Une performance peu flatteuse qui s’explique en partie par un défaut de mobilisation (144 participants actifs seulement).

Gdansk en tête, Lille 7e

Les villes polonaises, en revanche, ont fait fort puisqu’elles se partagent les trois premières places européennes : Gdansk (451.533 km) devance Wroclaw (334.462 km) et Varsovie (193.556 km). Lille, première ville française, termine à la 7e place.

Les cyclistes participants devaient d’abord s’inscrire sur le site officiel de l’épreuve. Les kilomètres parcourus étaient ensuite calculés automatiquement par une application mobile utilisant le GPS du téléphone. Tous les types de vélos étaient autorisés. Seules les activités sportives ne pouvaient être comptabilisées.