Le Danemark sacré pays le plus cycliste d'Europe... loin devant la France

MOBILITÉ L’Europe du Nord domine le baromètre de la Fédération européenne des cyclistes, l'Hexagone ne brille pas et perd même une place…

Frédéric Brenon

— 

Des cyclistes sur le pont des Invalides à Paris.
Des cyclistes sur le pont des Invalides à Paris. — YAGHOBZADEH RAFAEL/SIPA

En marge du congrès mondial Vélo-city organisé à Nantes cette semaine, l’European cyclists' federation (ECF) dévoile son baromètre annuel des pays les plus adeptes de la bicyclette. Le classement est établi à partir de cinq critères : l’usage quotidien du vélo, l’usage touristique du vélo, la sécurité des aménagements, le nombre de bicyclettes vendues et la vitalité des associations de cyclistes.

Et comme l’an passé, c’est le Danemark qui sort en tête des pays européens. Il devance les Pays-Bas, la Suède, la Finlande et l’Allemagne.

Le top du baromètre 2015 de l’European cyclists' federation. - ECF

L’usage quotidien du vélo plombe la France

La France ne se classe qu’au 12e rang, devancée notamment par la Belgique et le Royaume-Uni. Pire, elle chute d’une place par rapport à l’an passé, victime des progrès importants de la Slovénie. La France est notamment pénalisée par l’usage quotidien du vélo (20e place européenne sur 28) et le commerce de la bicyclette (14e). En revanche, les Français figurent au 8e rang en ce qui concerne les sorties touristiques à vélo.

L’Europe du sud à la traîne

Si l’Europe du Nord est incontestablement une terre de vélo, l’Europe du sud ne brille pas du tout par ses résultats. L’Italie n’est ainsi que 17e du baromètre européen de l’ECF, l’Espagne 18e, la Grèce 24e et le Portugal 28e.