Nantes: La police l'arrête chez ses parents après une blague idiote par SMS

FAITS DIVERS Un Nantais de 17 ans a voulu effrayer une camarade de lycée en lui envoyant des SMS évoquant des «armes»...

F.B.

— 

Paris le 09 janvier 2012. Redaction d'un message SMS sur un smart phone Iphone.
Paris le 09 janvier 2012. Redaction d'un message SMS sur un smart phone Iphone. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Lorsque les policiers ont fait irruption en nombre chez ses parents, sa blague ne l’a, d’un coup, plus du tout fait rire. Un Nantais âgé de 17 ans a été interpellé vendredi après-midi pour avoir envoyé des SMS en numéro masqué à une adolescente de son lycée, rapportent Ouest-France et Presse Océan.

Il faut dire que le contenu des messages n’avait rien de rassurant : « Je passe chercher les armes à 22h » ; « Si je ne suis pas là, échappe-toi. Bonne chance mon frère » ; « Supprime les messages dès que tu les as. Courage. On va s’en sortir. »

Identifié facilement malgré son numéro masqué

Inquiète, la jeune lycéenne a eu le bon réflexe en se rendant au commissariat. Dans le contexte actuel du plan Vigipirate, la police a pris l’affaire au sérieux, et est rapidement parvenue à identifier l’auteur des SMS.

Arrêté puis transféré à l’hôtel de police, le jeune homme, penaud, a alors expliqué qu’il avait seulement voulu faire une blague pour effrayer sa camarade. Sermonné par les fonctionnaires, il en sera également quitte pour un rappel à la loi via le parquet des mineurs.