FC Nantes: Kian Hansen très proche d'un départ

FOOTBALL Après seulement une seule saison au FCN, le défenseur danois ne veut plus continuer à Nantes pour raisons personnelles et devrait retourner jouer dans son pays...

David Phelippeau

— 

Nantes's player Kian Hansen and Bordeaux's player Thomas Toure in action during the French League One Football Match between Nantes vs Bordeaux at La Beaujoire stadium in Nantes, NANTES-13/12/14.

Credit:Pierre Minier/Ouest Medias/Sipa/OUESTMEDIAS_NANTESBORDO004/Credit:MINIER/SIPA/1412141017
Nantes's player Kian Hansen and Bordeaux's player Thomas Toure in action during the French League One Football Match between Nantes vs Bordeaux at La Beaujoire stadium in Nantes, NANTES-13/12/14. Credit:Pierre Minier/Ouest Medias/Sipa/OUESTMEDIAS_NANTESBORDO004/Credit:MINIER/SIPA/1412141017 — SIPA

Un an et puis s’en va ? Le défenseur central, reconverti quasiment toute la saison milieu de terrain défensif, Kian Hansen (26 ans) va normalement quitter la Jonelière en fin de saison, à trois ans de la fin de son contrat. L’information a été confirmée, ce mercredi midi, à 20 Minutes par la direction du club nantais. Le Danois ne s’imagine pas continuer sur les bords de l’Erdre une année de plus. La direction du FCN a expliqué que le probable départ de Kian Hansen était lié seulement à de gros problèmes personnels.

Le mal du pays

« Il a le mal du pays depuis plusieurs mois », explique-t-on à la tête du FC Nantes. Un bon de sortie lui a donc été accordé dès cet été. Le club ne s’opposera pas à la volonté de partir d’un joueur, qui ne semble pas heureux à Nantes. Selon toute vraisemblance, Kian Hansen, acheté presque 1 million d’euros en janvier 2014 à Esbjerg, devrait retourner jouer dans son pays. Quelques clubs danois ont déjà fait part de leur intérêt, mais Hansen pourrait bien rebondir chez le champion en titre, le FC Midtjylland.

Une saison difficile pour lui au milieu du terrain

La direction du FCN assure que seuls les soucis personnels sont à l’origine des velléités de départ du Danois, titulaire à 28 reprises cette saison en L1.

Pourtant, d’autres facteurs ont semble-t-il poussé Kian Hansen à faire le choix de partir de Nantes un an seulement après son arrivée. Le joueur, qui ne parle quasiment pas français, n’a tout d’abord jamais semblé épanoui et heureux à la Jonelière.

Sur le plan sportif, il n’a pas apprécié d’être cantonné quasiment toute la saison à un poste de milieu défensif alors qu’il était venu à Nantes à la base pour évoluer défenseur central, sa place de formation… « La saison correspond-elle à ce que j’attendais ? Pas vraiment. Je ne suis pas déçu, mais je ne m’attendais pas à jouer au milieu de terrain », déplorait le joueur, chez nos confrères de Ouest-France début avril. La direction du FCN réfute cet argument au motif que le Danois aurait de toute façon à l’avenir joué au poste de défenseur central en remplacement de Papy Djilobodji, qui partira sans aucun doute cet été.

En attendant, les dirigeants nantais semblent avoir quasiment acté ce départ « surprise » de Kian Hansen. Ils se sont en effet mis en quête de défenseurs centraux (1 ou 2) avec les probables départs de Papy Djilobodji et donc de Kian Hansen.