Nantes: Cinq mois de prison ferme pour le détenu qui s'était évadé

FAITS DIVERS Le jeune homme, qui purgeait une peine de quatre mois, avait démonté la fenêtre de sa cellule pour s'enfuir...

Francois Launay

— 

La maison d'arrêt de Nantes
La maison d'arrêt de Nantes — Frank Perry afp.com

Il n’a pas pu attendre la fin de sa peine. Dans la nuit de mardi à mercredi, un détenu âgé de 26 ans s’est évadé quelques heures du quartier courtes peines de la maison d’arrêt de Nantes pour rejoindre sa petite amie qu’il croyait en danger. Mal lui en a pris.

Il aurait pu sortir de prison début juillet

Rapidement rattrapé par la police, l’homme, déjà condamné dix-huit fois par le passé, est passé devant le tribunal vendredi qui l’a condamné à cinq mois de prison ferme supplémentaire. Condamné à trois mois de prison ferme avant son évasion pour outrage à magistrat, le jeune homme aurait dû sortir de prison début juillet. Il devra désormais attendre la fin de l’année.