Nantes: Ils prostituaient leur compatriote chinoise depuis Paris

FAITS DIVERS Trois ressortissants chinois ont été mis en examen dans une affaire de proxénétisme à Nantes...

Olivier Aballain

— 

Annonce d'escort à Nantes
Annonce d'escort à Nantes — Vivastreet

Une jeune femme et deux de ses connaissances ont été mis en examen mercredi pour avoir organisé une activité de prostitution dans des appartements à Nantes. Selon Presse Océan, qui a rapporté l’information, les trois mis en cause sont de nationalité chinoise.

La première, âgée de 26 ans, proposait ses charmes grâce à des annonces sur Internet. Les annonces étaient publiées par un homme basé en région parisienne, tandis que les « clients » intéressés étaient orientés par téléphone par une autre femme basée à Évry (Essonne) et parlant français.

La prostituée ne parle pas le français

Selon le journal local, c’est un client qui a alerté les policiers après s’être aperçu que la prostituée, qui ne parle, elle, pas le français, n’était pas la jeune femme contactée par téléphone.

Selon les enquêteurs, les trois larrons se partageaient les revenus tirés de cette activité. La jeune femme basée à Nantes a été mise en examen pour travail dissimulé, tandis que les deux autres sont poursuivis pour proxénétisme aggravé.