Nantes: Angela Davis, invitée prestigieuse de la commémoration de l'abolition de l'esclavage

SOCIETE Véritable figure du mouvement des droits civiques américains dans les années 70, Angela Davis participera ce dimanche à la commémoration de l'abolition de l'esclavage à Nantes.

Frédéric Brenon

— 

Angela Davis, figure américaine du mouvement des droits civiques.
Angela Davis, figure américaine du mouvement des droits civiques. — Gillian Jones/AP/SIPA

C'est une icône de la lutte pour les droits civiques américains dans les années 1970 qui sera à Nantes ce dimanche. L'intellectuelle afro-américaine Angela Davis, 71 ans, ex-membre des Black Panthers, sera l'invitée d'honneur de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions. Une cérémonie est prévue à 17h à la passerelle Schœlcher reliant l'île Gloriette au palais de justice de Nantes.

Outre des jets de fleur dans la Loire, des discours officiels et une minute de silence, l'exposition photographique «Obia», traitant des pratiques culturelles des peuples marrons de Guyane, sera inaugurée sur le parvis du Mémorial à l'abolition de l'esclavage. Des chants de gospel sont également prévus.

Deux soirées supplémentaires en sa présence

Angela Davis sera encore présente à Nantes ce lundi pour la projection du film Free Angela de Shola Lynch (USA- 2013) au Cinématographe à 18h15. Elle participera ensuite à une conférence-débat sur le thème «La prison : un système industriel, ses liens avec l’esclavage» au Lieu Unique à 20h30 (entrée libre). Enfin mardi, une grande soirée littéraire est également prévue en sa présence à partir de 20h à l'espace Louis-Delgrès quai de la Fosse.

Nantes a été le principal port négrier français entre le XVIIe et le XIXe siècles.