FC Nantes: La Brigade Loire boycotte le déplacement officiel à Bordeaux

FOOTBALL Les supporters nantais n'apprécient pas les mesures de sécurité encadrant leur déplacement à Bordeaux...

Olivier Aballain
— 
Nantes's supporter Romain Gaudin (Brigade Loire) in action during the League One Football Match between Nantes vs Saint-Etienne at La Beaujoire stadium in Nantes, NANTES-23/11/14.

Credit:Pierre Minier/Ouest Medias/Sipa/OUESTMEDIAS_1445.25/Credit:Pierre Minier/Ouest Media/SIPA/1411241505
Nantes's supporter Romain Gaudin (Brigade Loire) in action during the League One Football Match between Nantes vs Saint-Etienne at La Beaujoire stadium in Nantes, NANTES-23/11/14. Credit:Pierre Minier/Ouest Medias/Sipa/OUESTMEDIAS_1445.25/Credit:Pierre Minier/Ouest Media/SIPA/1411241505 — SIPA

La fête à Bordeaux, la grimace à Nantes. La Brigade Loire, le très actif groupe de supporters des Canaris, a publié son propre «arrêté» en réponse aux mesures de sécurité annoncées par la préfecture de Gironde, en vue du Bordeaux-Nantes de samedi (36e journée de Ligue 1).

 

Les supporters des Girondins s'apprêtent à célébrer le dernier match de leur équipe au stade Chaban-Delmas, avant de déménager dans une nouvelle enceinte. Mais côté visiteurs, ça coince: comme à son habitude, la Brigade Loire dénonce les limitations imposées aux supporters nantais en vue du déplacement à Bordeaux.

Promesse de déplacements incontrôlés...

Parmi les neuf «considérant» (calqués sur le modèle des arrêtés préfectoraux) invoqués par les fans nantais, figurent notamment l'interdiction de circulation des Nantais en ville et la limitation à 800 du nombre de places réservées aux Canaris.

En conséquence, la Brigade Loire appelle les supporters nantais à ne pas participer au déplacement à Bordeaux. Mais (et c'est plus ennuyeux pour les autorités) elle annonce également se réserver le droit de prendre place en tribune sans escorte des forces de l'ordre...