Le site des Machines au top de la fréquentatio
Le site des Machines au top de la fréquentatio — Jean-Dominique Billaud LVAN

CULTURE

Loire-Atlantique: Le top 10 des sites touristiques les plus visités dans le département

Les Machines de l'île occupent la tête du classement des sites touristiques les plus courus de Loire-Atlantique, en 2014...

Alors que la saison touristique se prépare dans le département, quels sites ont été les plus prisés l’an dernier en Loire-Atlantique? Derrière la cour et les remparts du château des ducs (où l'entrée est complètement gratuite), deux lieux nantais occupent le haut du podium du nombre de places écoulées, selon les chiffres de Loire-Atlantique développement: le site des Machines de l’île et le musée d’histoire de Nantes ont été les préférés du public.

Les animaux en tous genres ont aussi fait recette:  Planète sauvage à Port-saint-Père et l’Océarium du Croisic ont totalisé chacun près de 250.000 entrées. Quelque 150.000 visiteurs ont franchi les portes du zoo de la Boissière du Doré. A Saint-Nazaire, Escal’Atlantic à Saint-Nazaire, a également fait le plein.

Voici le top 10 des sites touristiques en Loire-Atlantique, en nombre d'entrées (payantes et gratuites):

1-  Machines de l'île, 591.117 entrées

2-  Musée d’histoire de Nantes, 265.464 entrées

4-  Escal’Atlantic à Saint-Nazaire, 256.857 entrées

5-  Planète Sauvage à Port-saint-Père, 254.656 entrées

6-  Océarium du Croisic, 231.247 entrées

7-  Zoo La Boissière du Dorée, 144.964 entrées

8-  Muséum d’histoire naturelle, 95.420 entrées

9-  Terre de Sel à Guérande, 77.833 entrées

10-  Le château de Châteaubriant, 71.272 entrées.

Dans le département, un autre site à dépassé les 50.000 entrées: il s'agit du parc du sentier des Daims à Frossay (60.409). Figure aussi dans le top le village de Kerhinet à Saint-Lyphard (86.860 visites mais plus de 84.358 en accès gratuit).

Le carton du musée de Louis

Ouvert depuis la fin du mois d’avril au château de Clermont, le musée de Louis de Funès a quant à lui séduit 26.000 visiteurs. A titre de comparaison, le musée Jules-Verne a écoulé quasiment le même nombre de tickets en douze mois, une fréquentation à peu près équivalente au château de Goulaine (24.207) ou au musée du Maillé Brézé (22.962).