Notre-Dame-des-Landes: Des scientifiques agressés sur la ZAD

FAITS DIVERS Une équipe d'un laboratoire de l'université d'Angers a été chassée par des individus cagoulés, mardi...  

J.U.

— 

La ZAD de Notre Dame des Landes (illustration)
La ZAD de Notre Dame des Landes (illustration) — S.Salom Gomis/SIPA

Ils étaient venus d’Angers étudier les populations du triton marbré, sur la zone concernée par le projet d'aéroport. Mardi matin, un enseignant-chercheur et deux stagiaires, dont le laboratoire avait été missionné par Vinci pour des études environnementales, ont vécu un mauvais moment. Selon Ouest-France et Presse Océan, qui rapportent l'histoire, une dizaine d’individus cagoulés ont débarqué pour chasser le trio de scientifiques qui travaillait près d’une mare, au nord de Vigneux-de-Bretagne, à 7h du matin.

Voiture saccagée

Après des échanges vifs, du matériel a été volé et les vitres de la voiture du chercheur ont été brisées à coup de marteau. Les individus ont ensuite pris la fuite. Une plainte a été déposée par l'enseignant pour dégradations volontaires, auprès de la gendarmerie de Sautron.

Après cet incident, un communiqué a été publié sur le site Internet des Zadistes, mercredi. «Quiconque se résignant à travailler pour AGO-VINCI s’expose à de telles déconvenues», peut-on notamment y lire.