Pays de la Loire: Christophe Clergeau lance sa campagne pour les régionales

POLITIQUE Le candidat socialiste va multiplier les rencontres dans tous les départements de la région jusqu'au mois de juillet...

Frédéric Brenon

— 

Christophe Clergeau (à droite), entouré de son équipe.
Christophe Clergeau (à droite), entouré de son équipe. — Christophe Clergeau

Candidat investi du Parti socialiste dans l'optique des élections régionales en Pays de la Loire fin 2015, Christophe Clergeau a lancé officiellement sa campagne ce mardi avec son opération «100 jours pour oser les Pays de la Loire».

Jusqu'au mois de juillet, l'actuel vice-président du conseil régional entend ainsi multiplier les «rencontres, débats et dialogues citoyens» sur l'ensemble du territoire régional afin de construire «un projet qui nous ressemble et qui ressemble aux Pays de la Loire».

«Je dis chiche aux citoyens des Pays de la Loire»

«On a tous quelque chose à dire, des idées à proposer, des envies pour faire bouger les choses. Plutôt que de lancer ses idées en l'air, plutôt que de ronger son frein dans son coin, je dis "chiche" aux citoyens des Pays de la Loire: ne restez pas sans voix, ouvrez là!» lance Christophe Clergeau.

Les habitants sont également invités à faire part de leurs contributions via le site Internet du candidat ou via les réseaux sociaux.

L'entourage de Bruno Retailleau (UMP) ironise

Du côté des soutiens de Bruno Retailleau, candidat déclaré de la droite, on ironise sur cette initiative. «Alors que la gauche dirige la région depuis 2004, le 1er vice-président du conseil régional demande un délai supplémentaire de 100 jours pour "oser les Pays de la Loire". C'est à se demander ce que M. Clergeau et ses amis ont fait pendant les onze ans où ils étaient aux responsabilités. S'il veut vraiment oser pour les Pays de la Loire, il faut d'abord que Christophe Clergeau ose la rupture avec le socialisme», raille François Pinte, actuel conseiller régional UMP.