FC Nantes: Michel Der Zakarian a changé d'agent, il travaille maintenant avec Jean-Pierre Bernès

FOOTBALL Le timing de ce changement ne va pas manquer de faire parler dans les semaines à venir...

David Phelippeau

— 

L'entraîneur nantais Michel Der Zakarian  AFP PHOTO / PASCAL PAVANI
L'entraîneur nantais Michel Der Zakarian AFP PHOTO / PASCAL PAVANI — AFP

L'information devrait faire causer. Ce mercredi matin, Michel Der Zakarian a confirmé à 20 Minutes Nantes qu'il avait changé d'agent il y a déjà plusieurs semaines. L'entraîneur nantais a ainsi décidé de se séparer de son agent Fabrice Poullain, avec qui il travaillait depuis de longues années. Il n'était visiblement plus satisfait du travail de son désormais ex-conseiller. C'est maintenant Jean-Pierre Bernès qui va gérer ses affaires. Ce changement et son timing vont évidemment prêter le flanc à de nombreuses spéculations. 

Envie de partir maintenant ou dans un an?

Plusieurs interprétations sont possibles. A un an de la fin de son contrat avec le FCN, Der Zakarian envisage-t-il de se lancer dans une nouvelle aventure? Travailler avec un agent réputé comme Bernès (conseiller de Blanc, Deschamps, Nasri, Ribéry...) pourrait lui ouvrir des portes, dès la fin de cette saison ou dans un an, et lui permettre d'entraîner pourquoi pas un club plus huppé. En février, l'entraîneur nantais, au très bon bilan depuis son retour il y a trois ans (une montée en L1 et deux maintiens), avait laissé planer le doute sur son avenir à la Jonelière, sur Télénantes. «Je suis sous contrat, à moins qu'on ne veuille plus de moi. J'ai envie de rester... si on veut toujours de moi!», avait-il lancé. Lille et Saint-Etienne ont déjà été cités dans les clubs intéressés par le technicien nantais, qui entretient des relations parfois compliquées avec le président Kita. Montpellier pourrait aussi se manifester, en cas de départ de Courbis à la fin de la saison.

Envie de négocier une prolongation?

«On peut changer d'agent pour d'autres raisons... (qu'un départ)» nous a simplement glissé Der Zakarian, peu disert sur le sujet, ce mercredi matin. Autre possibilité: le coach nantais envisage peut-être aussi de négocier une prolongation avec le FC Nantes. Il l'a d'ailleurs évoquée sur France 3, ce lundi. «Je suis bien au FC Nantes. Moi, j'aimerais bien prolonger, mais est-ce que la volonté de la direction est la même? On verra...» L'apport de Bernès, rompu aux négociations, peut lui être profitable. Sauf que l'agent historique ne s'entend guère avec le président Waldemar Kita...

Le directeur général délégué du FCN Franck Kita, interrogé ce mercredi midi, n'était pas au courant. Il n'a pas souhaité faire de commentaires.