Nantes: Condamné pour avoir piraté pendant six ans le compte Facebook de son chef

JUSTICE L'homme, qui postait insultes et liens vers des sites antisémites ou pédophiles, a écopé de quatre mois de prison avec sursis...  

J.U.

— 

Illustration Facebook
Illustration Facebook — Joerg Koch/AP/SIPA

Il a tenté de faire fermer son propre compte Facebook depuis bien longtemps, en vain. Depuis 2009, un cadre nantais vit un enfer depuis que l’un de ses anciens salariés, qui avait été licencié pour faute grave, a pris la main sur sa page.

Le quotidien Ouest-France, qui rapporte l’histoire ce vendredi, explique que l’homme avait simplement oublié de se déconnecter du réseau social, après y avoir surfé depuis un ordinateur du bureau. Il s’en mord les doigts depuis et a porté l’affaire en justice.

Quatre mois avec sursis pour le pirate

A 142 reprises, il a en effet vu apparaître sur son propre mur des liens vers des sites antisémites et pédophiles, mais aussi des messages dragueurs ou autres insultes, dont certaines adressées à son supérieur. Le prévenu, qui ne s’est pas déplacé au procès, a été condamné jeudi à quatre mois de prison avec sursis.