Nantes: Après deux mois de fouilles, la nécropole antique du centre-ville s'ouvre au public ce samedi

PATRIMOINE Des visites guidées sont organisées de 10h à 17h au 8 rue d'Auvours, quartier Viarme...

Julie Urbach

— 

La nécropole antique rue d'Auvours Lancer le diaporama
La nécropole antique rue d'Auvours — J.Urbach/20 Minutes

L’adresse précise avait été tenue secrète pour permettre aux archéologues de mener à bien leur travail. Mais samedi, lors de visites guidées exceptionnelles, les Nantais passionnés d’histoire pourront enfin obtenir tous les détails d’une importante découverte qui vient d’être faite en plein centre-ville.

Pour la première fois à Nantes, une nécropole romaine, datant du Ier siècle après J-C, a été repérée. Après deux mois de fouilles archéologiques au 8 rue d’Auvours près de la place Viarme, le butin est impressionnant. «Près de 150 urnes funéraires au total ont été sorties», indique Nicolas Lacoste, archéologue et responsable du chantier.

Nantes: Une nécropole antique découverte en centre-ville

Les rites funéraires expliqués

Lors des visites de samedi, et avant que le site n’accueille un important projet immobilier, le public pourra donc en apprendre davantage sur les rites funéraires de l’époque. Et notamment le fait que les morts n’avaient pas leur place en ville. «Au Ier siècle, ce site était en fait situé en zone rurale, à des centaines de mètres de l’entrée de ville. Les morts sont toujours placés à l’extérieur», explique Frédéric Mercier, responsable de la mission archéologie à la mairie de Nantes. Mais aussi que l’incinération était la pratique dominante de l’époque, pour 98% des morts.

Quelques urnes et objets seront aussi visibles, mais une grande partie a déjà rejoint les laboratoires. «Avec les bouts d’ossements brûlés qu’elles contiennent, nous pourrons en savoir plus sur la sociologie des morts de l’époque, en déterminant l’âge des défunts par exemple. Nous savons déjà qu’il y a des enfants», continue l’archéologue.

Pour y participer

Les visites commentées se dérouleront toutes les 20 minutes, de 10h à 17h, par groupe de 20 personnes. Rendez-vous au 8 rue d’Auvours (avec des chaussures adaptées ou des bottes). Ces portes ouvertes sont gratuites et sans inscription, mais tout le monde ne pourra peut-être pas y participer car des centaines de curieux sont attendus.