Saint-Nazaire: Quinze mois ferme pour avoir frappé une policière avec un manche à balai

JUSTICE L'homme de 35 ans qui avait blessé à la tête une policière de Saint-Nazaire avant de prendre la fuite a été condamné ce mercredi à 15 mois de prison ferme...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'une voiture de police. Credit:ELSNER FABRICE/SIPA/1503021649
Illustration d'une voiture de police. Credit:ELSNER FABRICE/SIPA/1503021649 — SIPA

Un homme de 35 ans a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire à quinze mois de prison ferme pour avoir blessé fin janvier, avec un manche à balai, une policière qui tentait de l'interpeller.

Une peine d'emprisonnement de deux ans ferme avait été requise à l'encontre de cet homme issu de la communauté des gens du voyage, déjà condamné à sept reprises, notamment dans des affaires de violences, de refus d'obtempérer et de rébellion.

Il avait forcé un barrage de police

Dans la nuit du 26 au 27 janvier, à Montoir-de-Bretagne, il avait blessé une policière de 34 ans en lui assénant sur la tête un coup de manche à balai métallique, lui causant 15 jours d'incapacité temporaire de travail, pour échapper à son interpellation.

La policière était venue l'appréhender après qu'il eût un peu plus tôt, à Saint-Nazaire, forcé un barrage de police mis en place dans le cadre d'une opération de dépistage systématique d'alcoolémie.

Pris en chasse par la police, il avait fini par abandonner à Montoir sa camionnette sans permis dans laquelle il circulait avec son fils de six ans et avait poursuivi sa course à pied. Après avoir blessé la policière, il avait réussi à s'échapper.