Monnaie locale: Des espèces SoNantes (mais pas trébuchantes) dès le 28 avril

ECONOMIE Avant la mise en circulation de ce moyen de paiement, les professionnels et particuliers peuvent déjà s'inscrire pour créer leur compte utilisateur...

Frédéric Brenon

— 

Soantes, monnaie sans pièces ni billets sera en circulation à partir du 28 avril.
Soantes, monnaie sans pièces ni billets sera en circulation à partir du 28 avril. — Sonantes.fr

La future monnaie locale de Nantes sera officiellement lancée le 28 avril. C'est à partir de cette date que les professionnels et les particuliers pourront effectuer des transactions en Sonantes, une monnaie virtuelle (ni pièces, ni billets) complémentaire à l'euro.

Les inscriptions pour créer un compte afin de pouvoir effectuer des achats en SoNantes à partir du 28 avril viennent, elles, tout juste d'ouvrir sur le site sonantes.fr.

Comment participer?

Pour adhérer, il suffit de convertir des euros en SoNantes (1 euro = 1 SoN) depuis un compte bancaire classique. A l’ouverture du compte Sonantes, l'utilisateur reçoit une carte à son nom. Elle permettra d’effectuer directement des achats en SoNantes dans des commerces ou services publics. Il sera aussi possible d'utiliser son smartphone.

Les échanges entre professionnels se feront surtout par Internet, via leur compte en ligne. Un annuaire permettra de savoir quels sont les professionnels participant au dispositif.

Le système est géré et garantit par le Crédit municipal de Nantes, établissement public à but non lucratif, via sa filiale SoNao.

Les inscriptions pour participer au dispositif sont ouvertes. - Sonantes.fr

«Un espace autonome, hors du système financier»

«SoNantes permet de développer l’économie à l’échelle locale, explique le nouveau site Internet de la monnaie locale nantaise. Tout le monde peut y participer: entreprises, artisans, commerçants, associations, particuliers. Inscrit dans l’économie réelle, SoNantes complète l’euro en créant un espace autonome hors du système financier, sans spéculation possible. Chaque échange effectué en SoNantes, c’est autant d’euros économisés pour les trésoreries des professionnels. Chaque SoNantes utilisée, c’est privilégier des producteurs de biens et de services locaux. Chaque SoNantes échangée est l’occasion pour chacun de nous de participer à la réussite de notre territoire.»

L'objectif est d'atteindre 3.000 entreprises et 3.000 personnes physiques utilisatrices de la monnaie locale nantaise «d'ici 4 à 5 ans».

Vous n'avez toujours pas compris à quoi va servir SoNantes? Essayez avec cette vidéo: