Nantes: Un proche de joueurs d'Evian vend ses invitations... à un policier de la BAC

INSOLITE Avant le match entre le FC Nantes et l'ETG, sur le parvis de la Beaujoire, samedi soir...

David Phelippeau

— 

Le parvis du stade de la Beaujoire.
Le parvis du stade de la Beaujoire. — AFP PHOTO FRANK PERRY

Il n'a vraiment pas eu de chance. Comme pour chaque rencontre à la Beaujoire, les joueurs des deux équipes bénéficient d'invitations pour leurs amis et leurs familles. Samedi soir, avant le match Nantes-Evian (2-1), un proche des joueurs de l'ETG a voulu vendre ses 5 invitations sur le parvis du stade de la Beaujoire pour se faire un peu d'argent. Prix à l'unité: 20 euros.

Il aurait quand même réclamé son argent...

Malheureusement pour lui, il a trouvé un acheteur qui n'était autre qu'un... policier de la BAC (brigade anti criminalité), habillé en civil. Le «fautif», emmené au poste de sécurité installé les soirs de matchs, s'est vu confisquer ses 5 places et a eu le droit à un petit cours de morale. Culotté jusqu'au bout, il se serait pourtant permis de réclamer aux forces de l'ordre la somme d'argent perdue dans l'histoire (100 euros)...