FC Nantes: Les Canaris en ballottage très favorable pour le maintien

FOOTBALL Avec leur succès (2-1) contre Evian, ce samedi, les Nantais possèdent dix points d'avance sur le premier relégable Toulouse...

David Phelippeau

— 

La joie des Nantais après le deuxième de Serge Gakpé.
La joie des Nantais après le deuxième de Serge Gakpé. — Pierre Minier / Ouest Médias / SIPA

Sur l'autoroute du maintien. En battant (2-1) devant son public Evian, ce samedi, le FC Nantes a fait un immense pas vers le maintien. Avec ce 10e succès depuis le début de la saison, les Canaris sont désormais 8es (en attendant les matchs du jour) avec un matelas très confortable de 10 points d'avance sur Toulouse, le premier relégable. A 9 journées du terme, le bail est quasiment renouvelé pour une 3e saison d'affilée en L1.

Une très bonne opération

«C’est une très bonne opération pour nous, estime l'entraîneur nantais Michel Der Zakarian. Ce sont trois points contre un concurrent direct et, en plus, Toulouse perd (à Amiens, contre Lens). On les met à 10 points. Il faut maintenant qu’on ait l’ambition de rester dans les 10. On y est restés la première partie de saison...» Le président Waldemar Kita a lui fixé d'aller chercher «la 8e place».

Der Zakarian remercie le public

Comme souvent cette saison, le FC Nantes s'est fait des frayeurs en fin de match. Alors que les Canaris menaient 2-0 (Nkoudou et Gakpé), ils ont quasiment offert la réduction de l'écart aux joueurs d'Evian. «Une erreur défensive qui nous plombe et donne une fin de match crispée», regrette Der Zakarian. Un entraîneur nantais qui a tenu à remercier le public nantais. «C'est encore lui qui nous a permis d'arracher la victoire, il a fait un vacarme ce soir!»

Rennes, déjà dans les esprits

Issa Cissokho était lui aussi soulagé: «Ce sont trois points qui font du bien. Il y a deux semaines, on avait chaud... Là, on gagne. On est tout proche du maintien. Terminer dans les 10, ça serait une belle saison. Et surtout aller chercher une belle victoire, samedi, dans le derby à Rennes, ça serait une bonne chose.» La cerise sur le gâteau pour les fans nantais sans aucun doute.