Près de 400 familles ligériennes se sont mises au vert solidaire

©2006 20 minutes

— 

En France, les Amap sont nées à l'initiative du collectif Attac, il y a six ans. S'inspirant des systèmes existant au Japon et aux Etats-Unis, le dispositif s'est tout d'abord développé en région Paca. Aujourd'hui, la Loire-Atlantique compte huit lieux de distribution. La doyen­ne, l'Amap de Rezé-Sorinières, approvisionne à elle seule quatre-vingt-dix familles. Celle d'Orvault-La Bugal­lière en fournit une soixantaine en produits variés. De leurs côtés, les cinq structures nantaises du réseau livreront bientôt des légumes à près de deux cents familles. La huitième Amap du département a été créée la semaine passée dans le Pays de Retz, à Pornic.

projets L'engouement pour les Amap est tel que les structures locales se multiplient. Plusieurs projets sont en cours à Nantes (quartier Hôtel-Dieu) ou Orvault (quartier Praudière-Grand-Val). Loin de l'agglomération, Oudon-Ancenis, Clisson et Bourgneuf-en-Retz attendent aussi leur Amap pour la rentrée de septembre.