« Ils redécouvrent les saisons »

©2006 20 minutes

— 

Frédéric Ratouit

« Amapien » de longue date

et auteur du livre Ecolo'Attitude.

Une seule exploitation approvisionne toute une Amap. Le choix de légumes proposés ne risque-t-il pas

de devenir monotone ?

Non. Même si l'on retrouve régulièrement des incontournables (carottes, pom­­me de terre), le choix, allant du radis noir à l'artichaut, reste large. Toutes les semaines, chacun y va de sa production la plus réussie !

Les Amap jouent-elles

un rôle de sensibilisation

à la sécurité alimentaire ?

Elles favorisent surtout l'échange autour du goût. Bien souvent, les consommateurs y redécouvrent la saisonnalité des produits.

Et concernant les problèmes environnementaux ?

Les agriculteurs référents sont souvent prêts à en discuter, notamment en exposant les spécificités liées à l'agriculture bio.