FC Nantes: «Son intervention était absolument ridicule», estime Jocelyn Gourvennec

FOOTBALL L'entraîneur d'En Avant a réagi après les déclarations du coach nantais Der Zakarian sur les «pleureuses» de Guingamp...

David Phelippeau
— 
L'entraîneur guingampais Jocelyn Gourvennec.
L'entraîneur guingampais Jocelyn Gourvennec. — Ouest Média / SIPA

Michel Der Zakarian aurait sans doute dû tourner sa langue sept fois dans sa bouche... Dimanche, après le succès (1-0) dans la douleur de sa formation contre Guingamp, l'entraîneur nantais s'en était pris aux joueurs de Guingamp les traitant de «pleureuses». Ce mardi, l'entraîneur de l'En Avant Jocelyn Gourvennec a répondu à Der Zakarian sur le site de Ouest-France: «J'ai été extrêmement surpris par sa réaction, parce que c'est quelqu'un avec qui j'ai de très bonnes relations. Je considère qu'il m'inclut aussi dans ce qu'il a dit et ça me surprend de sa part. Son intervention était absolument ridicule. Les images, les faits montrent qu'il n'a pas mesuré ses déclarations. Je pense qu'il s'est discrédité lui-même et son club.» Avant d'asséner: «Pour être tout à fait franc, pour bien connaître l'histoire du FC Nantes, je préférais les conférences de presse de Denoueix et Suaudeau...» 

Il n'aurait sans doute pas dû dire ça mais, sur le fond, il n'avait pas tout à fait tort

Pour abonder dans le sens de Der Zakarian et le défendre [après aussi les attaques de Pierre Ménès], le match entre Nantes et Guingamp de dimanche était très heurté et jalonné d'arrêts de jeu (surtout en première période) provoqués très souvent par les Guingampais, prompts à en rajouter un peu... La réaction spontanée de Der Zakarian - sous-tension toute la semaine - était sans doute malvenue mais pas dénuée de bon sens non plus.