Loire-Atlantique: Il obligeait sa compagne handicapée mentale à se prostituer

JUSTICE Un sexagénaire de Châteaubriant a été condamné lundi à deux ans de prison ferme pour avoir prostitué sa compagne souffrant d'un handicap...

20 Minutes
— 
Nantes, le 17 fÈvrier 2015, le palais de justice, sur l'Óle de Nantes
Nantes, le 17 fÈvrier 2015, le palais de justice, sur l'Óle de Nantes — Frederic Brenon / 20 Minutes

Un homme de 63 ans a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Nantes à cinq ans de prison, dont deux ans ferme, pour avoir poussé sa compagne, handicapée mentale à plus de 80%, à se prostituer.

Les faits, rapportés par Ouest-France et L'Eclaireur, se sont déroulés entre 2009 et 2012. Le conjoint, qui partageait sa vie avec cette femme âgée de 45 ans depuis 2005, démarchait les clients sur une aire de repos, au bord d'une route départementale connue comme étant un lieu de rencontres.

Bouteilles de pastis ou cigarettes contre une passe

Les relations sexuelles avaient lieu ensuite à son domicile de Châteaubriant, où l'homme avait aménagé une pièce spéciale avec des matelas. L'acte sexuel était rémunéré 20 euros, ou réalisé en échange de bouteilles de pastis ou de cigarettes.

C'est finalement un client, choqué par la détresse et la soumission de cette femme, qui a prévenu la gendarmerie. «Même moi je n'arrive pas à comprendre, a expliqué au tribunal le conjoint, cité par Ouest-France. J'ai toujours été là pour elle. Je faisais à manger midi et soir, le repassage. J'ai fait une grosse faute. Je souffre de ce que je lui ai fait faire.»

Il avait déjà été condamné par le passé pour attentat à la pudeur, suivi de violences volontaires.