FC Nantes: «Il faut que les Guingampais arrêtent de chialer, on va leur acheter des Kleenex», peste Der Zakarian

FOOTBALL L'entraîneur du FC Nantes n'a pas aimé le comportement de certains joueurs bretons lors du succès (1-0) du FC Nantes, ce dimanche, à la Beaujoire...

David Phelippeau

— 

L'entraîneur nantais Michel Der Zakarian.
L'entraîneur nantais Michel Der Zakarian. — Pierre Minier / Ouest Médias / SIPA

Du Michel Der Zakarian dans le texte. Alors qu'en conférence de presse, après le succès (1-0) du FCN contre Guingamp, l'entraîneur nantais est interrogé sur la cascade de suspensions à venir pour son équipe [Vizcarrondo expulsé sera absent à Reims, samedi, et Djilobodji, Deaux et Veretout, avertis, ne seront pas là contre Evian], Der Zakarian s'est alors lâché sur l'attitude présumée tricheuse de certains joueurs bretons. Sans que personne ne le lance sur ce sujet, il est parti dans une diatribe. 

Qu'ils arrêtent de chialer!

«Ils ont beaucoup de pleureuses dans leur équipe, a pesté Der Zakarian. Il faut dire les choses: Mandanne ne fait que rentrer dans les joueurs et il ne fait que pleurer. Faut qu’il arrête… Je veux bien qu’ils ne soient pas contents sur leur banc mais il faut qu’ils arrêtent de chialer, on va leur acheter des Kleenex.» Ces déclarations ne devraient pas arranger la relation assez fraîche entre Michel Der Zakarian et le coach de Guingamp, Jocelyn Gourvennec.