Vendée: Un policier condamné à un an de prison ferme pour avoir violé sa fille

JUSTICE L'homme avait avoué avoir fait des «caresses» à sa propre fille au début des années 2000, aux Sables-d'Olonne, alors que cette dernière avait entre 10 et 12 ans. Mais il a nié toute pénétration...

David Phelippeau

— 

Nantes, le 17 fvrier 2015, le palais de justice, sur l'Ile de Nantes
Nantes, le 17 fvrier 2015, le palais de justice, sur l'Ile de Nantes — Frederic Brenon / 20 Minutes

Un policier des Sables-d'Olonne, âgé maintenant de 51 ans, jugé le 19 janvier dernier pour «viol» et «agressions sexuelles» sur sa fille, a été condamné par le tribunal correctionnel de Nantes, lundi, à trois ans de prison, dont un ferme, selon l'hebdomadaire Le Journal des Sables. Les faits remontent au début des années 2000 et la jeune fille avait à l'époque entre 10 et 12 ans. 

Inscription au fichier des délinquants sexuels

Lors de l'audience, l'homme, en arrêt-maladie depuis mars 2012, avait avoué avoir fait des «caresses» à sa fille, qui est décédée d'une chute d'escalier en juillet 2014 à l'âge de 25 ans. «Comme je travaillais la nuit, j’étais souvent dans le brouillard… J’ai fait des caresses que je n’aurais pas dû avoir sur ma propre fille», avait regretté à la barre le policier, rapporte Le Journal des Sables. L'homme avait nié toutefois toute pénétration sexuelle ou digitale sur sa fille. 

Les juges du tribunal correctionnel de Nantes ont par ailleurs ordonné l’inscription du condamné - qui n’était pas présent à l’énoncé du jugement lundi - au fichier des délinquants sexuels.