Nantes: Prison ferme pour le mari de la nourrice qui agressait sexuellement les enfants

JUSTICE Un homme de 65 ans a été condamné à deux ans de prison ferme pour des agressions sexuelles sur quatre enfants...

F.B. avec AFP

— 

Illustration code pénal.
Illustration code pénal. — M.LIBERT/20 MINUTES

Le tribunal correctionnel de Nantes a condamné lundi un homme de 65 ans à cinq ans de prison, dont deux ferme, pour des agressions sexuelles de quatre enfants que gardait son épouse.

Cet homme, qui nie les faits qui lui sont reprochés, a été reconnu coupable d'avoir imposé des fellations à deux enfants et pratiqué des attouchements sur deux autres enfants, âgés de 3 à 5 ans, entre septembre 2009 et juin 2012. Son épouse, assistante maternelle depuis 1977, fait depuis l'objet d'une suspension d'agrément.

Il possédait des images pédopornographiques

Le mari de la nourrice, qui a déjà effectué huit mois de détention provisoire, a par ailleurs été reconnu coupable de la détention et de la consultation de quelque 160 images pédopornographiques, retrouvées par les enquêteurs dans son ordinateur.

Le tribunal l'a également condamné à verser 13.000 euros de dommages et intérêts aux quatre enfants et 5.400 euros à leurs parents au titre du préjudice moral.

«C'est une condamnation très sévère, uniquement sur la base des déclarations de parents qui n'ont rien vu et qui ne font que rapporter la parole d'enfants qui ont entre 3 et 5 ans», a réagi l'avocat du prévenu, Me Michel Le Mappian, annonçant que son client allait faire appel de sa condamnation.