Nantes: Des tags racistes et islamophobes sur l'université de Nantes

FAITS DIVERS Des messages «Islam=SS», «La France aux Français» ou «Islam dehors» ont été découverts ce lundi sur le campus du Petit-port...

Frédéric Brenon

— 

Une inscription islamophobe sur un bâtiment universitaire, le 9 févrie à Nantes. Lancer le diaporama
Une inscription islamophobe sur un bâtiment universitaire, le 9 févrie à Nantes. — Unef

Les étudiants du campus universitaire du Petit-Port ont eu la désagréable surprise de découvrir ce lundi matin une série d'inscriptions à caractère raciste et islamophobe peints sur les murs du bâtiment universitaire Censive (faculté de sociologie), ainsi que sur le sol. On pouvait notamment y lire les messages «Islam = SS», «La France aux Français», «Islam dehors » ou encore «Vive le Roi».

Une partie d'entre eux avait été nettoyée en fin de journée.

Des actes fermement condamnés

Le syndicat étudiant Unef a dénoncé vivement ces dégradations lundi. «Ces actes ne sont malheureusement pas sans précédents et s’inscrivent dans la continuité de ceux perpétrés l’an dernier par des groupuscules d’extrême droite, a réagi l'Unef. Mais comme un simple coup de peinture ne saurait effacer de tels agissements, nous appelons l’université à faire preuve de la plus grande fermeté et à prendre toutes les mesures nécessaires pour lutter durablement contre la recrudescence d’actes de ce genre.»

Mardi, l’université de Nantes a annoncé qu’elle porterait plainte pour dégradation de bien public et incitation à la haine.