Nantes: A la gare, un distributeur automatique pour acheter sa baguette 24h/24

CONSOMMATION Un boulanger de Jans, près de Châteaubriant, équipe de ce service plusieurs gares de Loire-Atlantique desservies par le tram-train, cette semaine...

Julie Urbach

— 

Le distributeur se situe au bout du quai 54
Le distributeur se situe au bout du quai 54 — J. Urbach/ 20 Minutes

On ne peut pas la rater. Depuis ce mercredi midi, une grosse machine accueille les voyageurs de la gare de Nantes à l’entrée du quai 54, celui du tram-train. Mais dans ce distributeur, pas de café, de friandises ou de billets, déjà disponibles dans les automates existants. A l’intérieur attendent 120 baguettes de pain, vendues à 1€10 l’unité.

Fabriquées par un artisan-boulanger

C’est Jérémy Georget, boulanger installé à Jans près de Châteaubriant, qui a eu l’idée de lancer ce service disponible 7 jours sur 7 et 24h/24, en montant sa société «T’as pensé au pain». «C’est une nouvelle façon de consommer, pour les gens qui sortent tard du travail par exemple, qui n'ont pas envie de prendre leur voiture pour passer à la boulangerie, ou qui rentrent de boîte... Mais qui souhaitent consommer des produits de qualité», assure cet entrepreneur de 32 ans.

Car ici, pas de surgelé: les baguettes, qui proviennent d’un artisan boulanger (boulangerie Erwan, boulevard Jules Verne), sont renouvelées tous les matins puis conservées à une température de 16°c grâce à un petit chauffage. Lorsque la quantité commence à baisser, un texto est simplement envoyé au boulanger pour qu’il vienne réapprovisionner la machine. «Ce qui permet qu’il y ait toujours dedans du pain chaud au toucher, qui garde son croustillant», assure Jérémy Georget, qui approvisionne d’autres machines.

Les baguettes sont fabriquées par un artisan - J. Urbach/20 Minutes

 

D'autres machines le long de la ligne de tram-train

En plus de celui de la gare (qui est fermée quelques heures pendant la nuit), quatre autres distributeurs de baguettes fleurissent cette semaine le long de la ligne de tram-train Nantes-Châteaubriant, après un accord passé avec la SNCF. Un premier a été installé au terminus, lundi, alors qu’un autre trône depuis mardi à la Chapelle-sur-Erdre. Demain, ce sera au tour de Nort-sur Erdre d’inaugurer son distributeur de baguettes. Un dernier est attendu à Haluchère, d’ici la fin du mois de février.

«C’est pratique pour dépanner, même s’il y avait déjà la boulangerie Paul», commente un agent SNCF, dont l’entrée des bureaux donne sur le distributeur. Sollicité, le responsable de cette boulangerie, qui dispose de deux points de vente dans la gare, n’a pas souhaité commenter l’installation de cette nouvelle machine. Pour Jérémy Georget, «ce n'est pas la même qualité». «Et nos baguettes seront disponibles à toute heure!»