FC Nantes: Pour vous, quelle défense centrale faut-il aligner?

SONDAGE Pour le prochain match des Canaris à Nice, dimanche, l'entraîneur nantais Michel Der Zakarian devrait disposer à nouveau de Djilobodji, Vizcarrondo et Hansen...  

David Phelippeau

— 

Le Danois Kian Hansen face à Bordeaux en décembre dernier.Credit:Pierre Minier/Ouest Medias/Sipa/OUESTMEDIAS_NANTESBORDO004/Credit:MINIER/SIPA/1412141017
Le Danois Kian Hansen face à Bordeaux en décembre dernier.Credit:Pierre Minier/Ouest Medias/Sipa/OUESTMEDIAS_NANTESBORDO004/Credit:MINIER/SIPA/1412141017 — SIPA

C'est presque un problème de riches. Avec Papy Djilobodji rentré prématurément de la Coupe d'Afrique des Nations, Kian Hansen remis sur pied après une longue blessure et le Vénézuélien Oswaldo Vizcarrondo, l'entraîneur nantais Michel Der Zakarian possède encore toutes ses armes de l'axe défensif. Dimanche, à Nice, sauf en cas de blessure, le coach devra faire un choix. Repartir sur du classique avec une charnière Djilobodji-Vizcarrondo avec Hansen, un cran au-dessus? Ou innover et sortir un titulaire incontournable? 

Le week-end dernier, contre Lille, Hansen (en duo avec Vizcarrondo) a montré ce dont il était capable à son vrai poste de défenseur central. Sobre et rigoureux, le Danois, qui ne cache pas sa préférence à jouer plutôt derrière qu'au milieu du terrain, a rassuré. Cette bonne prestation est-elle susceptible de changer la donne?