Loire-Atlantique: Douze tonnes de Nike et Converse contrefaites détruites

JUSTICE Les chaussures de contrefaçon ont été découvertes par les douanes dans un entrepôt de Clisson. Elles ont été détruites ce vendredi à Châteaubriant...

F.B.

— 

Illustration de chaussures de la marque Converse.
Illustration de chaussures de la marque Converse. — Chet Strange/AP/SIPA /

Les douaniers ne font pas de sentiment. Même avec la mode. Pas moins de douze tonnes de baskets de marque Converse et Nike ont été détruites par des broyeuses ce vendredi à Châteaubriant. Il s'agissait bien sûr de chaussures contrefaites, découvertes par les douanes dans un entrepôt de Clisson, expliquent Ouest-France et France 3.

Un trafic de cigarettes à la base

En fait, les douanes travaillaient depuis deux ans au démantèlement d'un réseau de contrebande... de cigarettes. Une saisie de 10,5 tonnes de cigarettes américaines avait déjà été réalisée en juin dernier près de Marseille. Trois hommes avaient été arrêtés puis mis en examen dans cette affaire.

Mais l'enquête s'est poursuivie jusqu'à aboutir à ce hangar de Clisson rempli de baskets: l'équivalent de deux semi-remorques pleins. Elles étaient visiblement destinées au marché français, précise Ouest-France.