Loire-Atlantique: Planète sauvage a accueilli plus de 260.000 visiteurs en 2014

LOISIRS Le parc animalier de Port-Saint-Père a vu sa fréquentation progresser de près de 20% l'an passé...

Frédéric Brenon

— 

Les dauphins de la «cité marine» comptent parmi les animaux préférés du public.
Les dauphins de la «cité marine» comptent parmi les animaux préférés du public. — DR Planète sauvage

Planète sauvage demeure l'un des sites touristiques payants les plus visités de la région Pays de La Loire. En 2014, pas moins de 260.000 visiteurs ont ainsi franchi les portes du parc animalier de Port-Saint-Père, rapporte la direction du site.

La fréquentation du parc est même en hausse d'environ 18% par rapport à 2013 (220.000 visiteurs accueillis).

Réouverture le 28 février

Planète sauvage rassemble un millier d'animaux et 150 espèces sur un site de 80 hectares. Le visiteur peut parcourir en voiture les 10 km de «piste safari» ou découvrir, à pied, le «parcours jungle», le «chemin de la brousse» et la «cité marine».

Cette dernière, avec ses quatre dauphins nés en captivité, constitue à elle seule un motif de visite pour de nombreuses familles. Planète sauvage est en effet l'un des trois delphinariums ouverts en France métropolitaine, avec le parc Astérix (Plailly) et Marine land (Antibes).

Actuellement fermé au public en raison de la période hivernale, Planète sauvage rouvrira le 28 février.