FC Nantes: Ces joueurs qui ont réussi mais en-dehors du cocon nantais

FOOTBALL De nombreux jeunes formés à la Jonelière sont passés pros dans d'autres clubs par la suite... 

David Phelippeau

— 

Le Lorientais Vincent Le Goff face au Rennais Pedro Henrique.

Credit:Pierre Minier/Ouest Medias/Sipa/OUESTMEDIAS_1745.39/Credit:Pierre Minier/Ouest Media/SIPA/1411081756
Le Lorientais Vincent Le Goff face au Rennais Pedro Henrique. Credit:Pierre Minier/Ouest Medias/Sipa/OUESTMEDIAS_1745.39/Credit:Pierre Minier/Ouest Media/SIPA/1411081756 — SIPA

C'est l'une des révélations de ce début de saison. Certains lui prêtent un destin très rapidement en Bleu. Auteur de dix buts cette saison, l'attaquant de Guingamp Claudio Beauvue fait beaucoup parler de lui. Saviez-vous qu'il avait été formé à la Jonelière de 2003 à 2006 sans jamais réussir à décrocher un contrat professionnel? Beauvue n'est pas le seul joueur à s'être émancipé au plus haut niveau après son passage à Nantes... Voici une liste non exhaustive des «recalés» du FCN.

1) Vincent Le Goff (2004-2009)

L'actuel défenseur de Lorient (L1), âgé de 25 ans, a passé cinq années (2004-2009) au centre de formation de la Jonelière sans être récompensé par un contrat professionnel à la fin. Après avoir joué à La Vitréenne (CFA), le Poiré-sur-Vie (National) puis Laval (L2), il paraphe un contrat pro finalement à Istres (L2). C'est là-bas que Lorient le repère et le fait signer un contrat de quatre ans en 2014...

2) Julien Cardy (1996-2000)

Le milieu de terrain, âgé de 34 ans, qui évolue actuellement à Guingamp (L1), a été pensionnaire durant quatre ans de la maison jaune (1996-2000) sans jamais s'y faire une place au soleil. Il est passé pro à Toulouse avant d'évoluer dans trois clubs: Metz, Tours et Arles-Avignon, puis Guingamp.

3) Giovanni Sio (jusqu'en 2007)

Après plusieurs années passées à la Jonelière, Giovanni Sio, natif de Bellevue, quitte le FCN sans contrat pro en 2007. C'est en 2012, après avoir joué à la Real Sociedad et Sion, que la carrière de cet attaquant décolle. Il quitte Sion pour Wolfsburg pour 5 millions d'euros. Actuellement, à 26 ans, il joue pour le club suisse de Bâle.

Giovanni Sio, avec Bâle, contre Chelsea en Ligue des champions en 2013. - COLORSPORT/SIPA

4) Frédéric Sammaritano (2000-2006)

Ce milieu offensif intègre le FCN à 14 ans et le quitte six ans plus tard, en 2006, sans le sésame. Sa petite taille (1,62 m) est jugée rédhibitoire pour le plus haut niveau par certains techniciens nantais. C'est finalement en 2007 que Sammaritano signe pro à Vannes (L2). Il est aujourd'hui à Auxerre (L2), club avec lequel il a joué la Ligue des champions en 2010-2011.

5) Joris Marveaux (1997-2001)

C'est le frère du Guingampais Sylvain Marveaux. Joris Marveaux (32 ans), aujourd'hui à Montpellier (L1), a été pensionnaire de la Jonelière de 1997 à 2001. Quelques mois après son départ de Nantes, il décroche un contrat professionnel à Lorient. Lorient donc, Clermont, puis Montpellier. En 2012, il remporte le titre de champion de France avec les Héraultais.

Le milieu de terrain de Montpellier Joris Marveaux- 20/12/2014/JEFFROYGUY_psg_mtp_26/Credit:JEFFROY GUY/SIPA/1412211047 - SIPA

6) Grégory Lorenzi (1998-2003)

Ce défenseur, aujourd'hui à Mons en Belgique, a porté le maillot nantais de 1998 à 2003. En décembre de cette même année, il préfère résilier son contrat, ne voyant pas le statut professionnel arriver. Mouscron, Bastia, Brest, Arles-Avignon... Le défenseur, âgé de 31 ans, fait une carrière honnête de joueur de L2, avec une cinquantaine d'apparitions en L1.