FC Nantes: Il ne devrait pas y avoir une «affaire Koubemba»

FOOTBALL Selon Canal +, l’attaquant lillois Kevin Koubemba était suspendu lors du quart de finale de Coupe de la Ligue contre Nantes. L’avocat du club nantais n’est pas vraiment d’accord… 

David Phelippeau

— 

L'attaquant Kevin Koubemba. AFP PHOTO / DENIS CHARLET
L'attaquant Kevin Koubemba. AFP PHOTO / DENIS CHARLET — AFP

Après l’affaire Touré, l’affaire Koubemba? Samedi soir, lors de Lille-Monaco, le commentateur de Canal + a indiqué que, selon lui, l’attaquant du LOSC Kevin Koubemba était suspendu contre Nantes, lors du quart de finale de la Coupe de la Ligue, le mercredi 14 janvier. Lors de la qualification des Nordistes, ce jeune attaquant était entré en jeu à la 89e… Or, Koubemba avait écopé de six matchs de suspension en raison d’une bagarre avec l’équipe réserve de Lille (CFA) lors du derby contre Lens, le 8 novembre dernier.

Koubemba pouvait jouer selon l’article 226 des règlements généraux de la FFF

Kevin Koubemba, pouvait-il donc jouer contre Nantes? Selon l’avocat du FC Nantes Me Jean-François Klatovski, oui. L’attaquant lillois a été suspendu pour six matchs le 8 novembre 2014. Depuis cette date, l’équipe réserve, avec laquelle il a pris le carton rouge, a joué quatre matchs officiels en championnat de CFA.

Mais, selon l’article 226 des règlements généraux de la FFF – un peu alambiqué -, «le joueur ne peut être aligné avec une autre équipe de son club tant qu’il n’a pas purgé sa suspension au regard du calendrier de cette dernière (de cette autre équipe)». Or, l’équipe professionnelle de Lille, avant le match de Nantes, avait joué dix matchs officiels toutes compétitions françaises confondues. Koubemba avait donc purgé sa peine et était autorisé à reprendre la compétition sans souci. D’ailleurs, la semaine précédente, il était déjà sur la feuille de match contre Caen, mais n’était pas entré en jeu.

Pour l’avocat du FCN Maître Klatovsky, «le dossier est fermé». Ce dimanche midi, du côté nantais, il n’était pas question d’entreprendre une quelconque réclamation auprès des instances du foot français.