Nantes: Les cambrioleurs repartent avec quatre perroquets, sept chiots et un chat persan

FAITS DIVERS L'animalerie Liopé, à Saint-Sébastien-sur-Loire, a été cambriolée dans la nuit de vendredi à samedi par des malfaiteurs recherchant des animaux précieux...

F.B.
— 
Un perroquet gris du Gabon, comme ceux qui ont été dérobés au magasin Liopé.
Un perroquet gris du Gabon, comme ceux qui ont été dérobés au magasin Liopé. — Gerard Lacz / Rex Featu/REX/SIPA

Les gérants de Liopé, l'animalerie bien connue à Nantes, sont abattus. Leur tout nouveau magasin, ouvert le 15 octobre à Saint-Sébastien-sur-Loire, a été victime d'un cambriolage dans la nuit de vendredi à samedi, rapportent Ouest-France et Presse Océan.

Les voleurs ne convoitaient pas la caisse mais les animaux, notamment les plus précieux. Quatre perroquets Gris du Gabon, oiseaux domestiqués par l'homme, très prisés pour leur capacité à imiter notre voix, ont disparu. La valeur de chaque perroquet est estimée à au moins 1500 euros.

Des chiots et un chaton de race également

«Les voleurs savaient bien ce qu'ils faisaient. Ils ont réussi à dégonder les portes des cages, sans même casser les portes. Du travail de pros», estime Olivier Liopé, dans Ouest-France.

Sept chiots parmi lesquels des jack russel, spitz, chihuahua ou papillon croisé teckel, ont également été dérobés. De même qu'un chaton de race persan.

Les perroquets étaient bagués. Les chiens tatoués ou porteurs d'une puce.