Drame du marché de Noël: Le conducteur de la camionnette avait passé l'après-midi en centre-ville

FAITS DIVERS Le conducteur de la fourgonnette qui avait foncé dans la foule le 22 décembre à Nantes tuant un jeune homme, était stationné en centre-ville depuis le début de l'après-midi et aurait bu dans son véhicule...

Frédéric Brenon

— 

La camionette qui a fauché une dizaine de personnes sur le marché de Noël de Nantes le 22 décembre 2014.
La camionette qui a fauché une dizaine de personnes sur le marché de Noël de Nantes le 22 décembre 2014. — Laetitia Notarianni/AP/SIPA

Sébastien Sarron, le conducteur de la camionnette qui avait foncé sur la foule du marché de Noël de Nantes le 22 décembre vers 19h, avait passé l'après-midi en centre-ville, révèle ce mercredi Presse Océan. Des tickets d'horodateur attestent en effet de sa présence dès 14h sur le parking de la Petite-Hollande.

Les enquêteurs, qui tentent toujours de reconstituer la chronologie des faits, ont également retrouvé dans la voiture du suspect quelques bouteilles de bières vides. Mais l'individu, qui avait un taux d'alcoolémie de 1,8g/litre de sang juste après le drame place Royale, a peut-être consommé de l'alcool ailleurs.

Seuls deux appels téléphoniques en 6 mois

Le profil d'isolement social de l'homme âgé de 37 ans, originaire de Berneuil en Charente-Maritime, se confirme également: seuls deux appels auraient transité par son téléphone portable les six derniers mois, toujours selon Presse Océan.

Après plusieurs jours passés au CHU pour soigner les blessures qu'il s'était infligées, puis en service psychiatrique en raison de sa fragilité mentale, Sébastien Sarron a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Nantes en fin de semaine dernière. Il est mis en examen pour assassinat et tentative d'assassinats.

L'attaque du 22 décembre a blessé 9 personnes et entraîné la mort d'un jeune homme de 25 ans, Virgile, originaire du Landreau.