Nantes: Un nouvel atelier pour apprendre à réparer soi-même son vélo

TRANSPORTS L'association nantaise Place au vélo inaugure ce samedi son nouvel atelier Brico-vélo dédié à l'apprentissage des gestes de réparation et d'entretien les plus courants...

Frédéric Brenon

— 

Illustration: un atelier de répartion de vélos collaboratif à Marseille.
Illustration: un atelier de répartion de vélos collaboratif à Marseille. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Et si vous appreniez enfin à réparer vous-même votre vélo, au lieu de le laisser au garage? C'est ce que propose l'association de cyclistes Place au vélo avec son atelier Brico-vélo. Après avoir dû déménager ses locaux au 1 rue d'Auvours à Nantes (près de la place Viarme), l'association inaugure ce samedi son nouvel atelier de 70m2. Les cyclistes sont invités à venir y effectuer l'entretien et la réparation de leur bicyclette, grâce aux conseils et explications des bénévoles.

Il faut mettre la main à la pâte pour apprendre

«Ce n'est pas un atelier de réparation classique: nous ne souhaitons pas entrer en concurrence avec les magasins professionnels, explique Dominique Dupont, salarié de Place au vélo. C'est un atelier d'apprentissage. Notre équipe est là pour expliquer aux cyclistes comment réparer par eux-mêmes, en mettant la main à la pâte. L'objectif étant de leur permettre de devenir peu à peu autonomes.»

L'atelier Brico-vélo est compétent pour les pannes et gestes d'entretien «les plus courants »: changement des freins (patins, câbles), réglages et changements des câbles de vitesse, roulement de roues, pédalier, éclairage... «Nous pouvons fournir le petit matériel. Mais pour des changements de pièces, nous demandons de venir avec la pièce neuve achetée au préalable.» Quant aux pannes sérieuses et inhabituelles, comme un cadre dessoudé par exemple, «celles-ci relèvent des magasins professionnels».

Outre les néophytes, les cyclistes ayant déjà des notions de réparation sont aussi autorisés à utiliser seuls les outils de l'atelier s'ils le veulent.

Ouverts le samedi et le jeudi

L'atelier Brico-vélo est ouvert les 1er et 3e samedis de chaque mois de 14h-18h (il est donc ouvert ce samedi 17 janvier), ainsi que les 1er et 3e jeudis de 18h30 à 20h. Sans rendez-vous, l'accès est gratuit aux adhérents. Les non-adhérents doivent s'acquitter d'une cotisation (15 euros par an).

«On constate que ne pas savoir entretenir sa machine est un frein à la pratique du vélo, rapporte Dominique Dupont. Dans les caves d'immeubles, on retrouve beaucoup de vélos mis de côté parce qu'ils ne fonctionnent plus ou mal. C'est dommage. Et puis bien entretenir son vélo, c'est aussi être plus en sécurité quand on roule. Tout le monde peut y arriver. Même les personnes réticences au départ finissent par y arriver. Il n'y a rien d'insurmontable.»