Nantes: Quels sont les projets de développement pour le tramway?

TRANSPORTS Si la connexion des lignes 1 et 2 n'est plus une priorité, les investissements concernant le tramway nantais sont encore au programme des prochaines années...

Frédéric Brenon

— 

La station Commerce, où stoppent les lignes 2 et 3.
La station Commerce, où stoppent les lignes 2 et 3. — F. Brenon / 20 Minutes

Après des années 2000 marquées par plusieurs extensions de lignes, la création de nouveaux kilomètres de tramway n’est plus vraiment une priorité des élus. Les derniers gros investissements notoires sont en effet la création des stations Marcel-Paul (ligne 3) en 2009 et Ranzay (ligne 1) en 2012.

L’explication tient aux finances limitées de la métropole, mais aussi à la maturité d’un réseau qui cherche surtout, désormais, à renforcer son maillage par des lignes complémentaires de bus ou chronobus, moins coûteuses.

La connexion des lignes 1 et 2 à l'arrêt

Evoquée depuis longtemps, la  connexion promise des lignes 1 et 2 de tram entre Ranzay et Recteur-Schmitt a ainsi encore été repoussée et ne constitue plus aujourd’hui qu’une «perspective», selon Pascal Bolo, premier adjoint au maire de Nantes et président de la Tan. Le prochain chantier d’envergure devrait surtout être la construction d’une nouvelle ligne de tramway desservant le futur CHU et traversant l'île de Nantes d'est en ouest, à l’horizon... 2023.

>>> Le tramway nantais a 30 ans en 2015. N'est-il pas vieillissant? Qu'en pensent les intéressés?

En attendant, «l’enjeu fondamental» pour la métropole sera de «continuer à entretenir le matériel et les infrastructures afin de garantir la fiabilité du service», explique Pascal Bolo. De gros travaux de rénovation des rails cours des 50-Otages sont notamment au programme en 2016.

Gros travaux à Commerce et à la gare

Une restructuration-agrandissement des quais à Commerce, afin d'accueillir ensemble les rames des lignes 2 et 3, est également prévue, de même que la transformation de la station Gare SNCF dans le cadre de la modernisation de la gare ferroviaire (2019-2020). La création d'au moins trois nouvelles lignes Chronobus (C9, C10 et C20) devrait aussi permettre ces prochaines années de soulager un peu une ligne 1 de tram, surchargée aux heures de pointe.