Nantes: Un courrier suspect, contenant de la poudre blanche, découvert dans une mosquée

FAITS DIVERS Trois personnes ayant touché l'enveloppe, découverte à la mosquée Al Assalam, quartier Malakoff, sont actuellement sous surveillance médicale, selon la Préfecture...

M.G avec J.U.

— 

Un courrier suspect a été découvert à la mosquée de Malakoff
Un courrier suspect a été découvert à la mosquée de Malakoff — J. Urbach/20 Minutes

Les abords de la mosquée Al Assalam dans le quartier de Malakoff, à Nantes, ont été bouclés près de deux heures à partir de 14h30 ce vendredi, comme a pu le constater 20 Minutes sur place.

Un peu plus tôt, un courrier suspect a été déposé dans la boîte aux lettres de l'établissement, où devait se rendre le préfet, ce vendredi après-midi, pour y exprimer sa «solidarité avec la communauté musulmane». «L'enveloppe, qui contient de la poudre blanche, a été récupérée pour être analysée», a indiqué le préfet Henri-Michel Comet.

Trois personnes transférées au CHU

Quatre camions de pompiers et des forces de police se sont déplacés sur place. Trois personnes ayant été en contact avec le courrier ont été placées sous surveillance médicale et transférées au CHU de Nantes, selon la préfecture.

Depuis la tuerie de Charlie Hebdo, «les lieux de culte sont particulièrement surveillés, tout comme les lieux de rassemblement comme les centres commerciaux», a indiqué Henri-Michel Comet.

L'alerte a finalement été levée dans la soirée, comme l'annonce sur son compte Twitter David Martineau, adjoint au maire.