Loire-Atlantique: Vigilance renforcée et rassemblements ce jeudi après la tuerie à Charlie Hebdo

TERRORISME Au lendemain du massacre à «Charlie Hebdo», la surveillance des lieux publics a été renforcée en Loire-Atlantique. De nombreux rassemblements silencieux sont prévus à midi...

Frédéric Brenon
— 
Plus de 5000 personnes se sont rassemblées place Royale à Nantes mercredi soir pour rendre hommage aux victimes de la tuerie.
Plus de 5000 personnes se sont rassemblées place Royale à Nantes mercredi soir pour rendre hommage aux victimes de la tuerie. — AFP

Au lendemain de l'attentat perpétré contre la rédaction de Charlie Hebdo à Paris, « des consignes ont été données pour renforcer la surveillance et la vigilance dans les lieux ou à l'occasion de manifestations considérés comme les plus exposées au risque terroriste » indique la préfecture de Loire-Atlantique.

>> Pour suivre en direct les événements de ce jeudi, c'est par ici

En clair, pas de dispositif de sécurité spécifique comme en région parisienne où le plan Vigipirate a été elévé au niveau maximum, mais une «vigilance accrue» des forces de l'ordre en particulier aux abords de la gare SNCF, des bâtiments insitutionnels ou des établissements scolaires. A l'université, des mesures de sécurité devraient également être adoptées dans la journée. Le tournoi international de handball se déroulant vendredi et samedi au parc des expos de la Beaujoire, en présence notamment des équipes de France et d'Algérie, fera également l'objet de contrôles renforcés.

Rassemblements silencieux à midi

En parallèle, de nombreux appels à rassemblements pour une minute de silence à midi pile ont été lancés. Il y en aura par exemple à la mairie de Nantes, à l'hôtel de police Waldeck-Rousseau, devant la cathédrale, à l'université (amphi Kernéis et Pôle étudiant), à la gare, au conseil régional, à la mairie de Rezé... Au conseil général de Loire-Atlantique, une bâche noire avec le message «Je suis Charlie» sera déployée sur la façade de l'hôtel du département.

En signe de « solidarité », toutes les lignes de la Tan (tramway, bus, busway, chronobus) marqueront un arrêt d'une minute à midi.

Marche blanche annoncée pour samedi

Une minute de silence sera également organisée à midi ce jeudi dans toutes les administrations publiques et établissements scolaires. «Y compris les écoles maternelles et élémentaires, précise le rectorat. C'est aux chefs d'établissement de décider quelle forme cela prendra.»

Sur les réseaux sociaux, un appel à une marche blanche samedi, 14h30, au départ de la place Royale à Nantes, a été lancé.