Nantes: Quatre petits trucs pour trouver le bonheur en 2015

PSYCHOLOGIE Catherine Ermenault, cofondatrice des nouveaux cafés Happylab à Nantes, propose quelques astuces pour voir la vie du bon côté...

Julie Urbach

— 

La belle vie. Illustration
La belle vie. Illustration — S. Salom Gomis/ Sipa

«Plein de bonheur! » Voilà l’un des voeux sûrement les plus échangés en ce début janvier. Sauf que... Comment fait-on pour être heureux ? Pour Catherine Ermenault, co-fondatrice des cafés Happylab à Nantes (qui se réunissent une fois par mois pour parler du bonheur) et passionnée de psychologie positive, tout est question d’entraînement. «Le bonheur, ça se décide! Comme pour le sport, au début c’est un effort, assure-t-elle. Mais au fur et à mesure, ça devient naturel, vous verrez» Envie d’essayer? Voici quelques trucs.

1) Un compliment par jour

Vous passez devant une maison que vous trouvez particulièrement jolie? Vous aimez les nouvelles chaussures de votre collègue? Dites-le! Vous pouvez aussi l’écrire en ayant toujours quelques petits bouts de papier sur vous. «Ca fait du bien à soi et à l’autre», juge Catherine, qui distribue des compliments dans les boîtes aux lettres des rues nantaises.

2) Faites-vous des aide-mémoire

Un morceau de musique, un être cher, un petit pas de danse qui motive... On a tous des petites choses qui nous donnent la pêche. Alors pour ne pas les oublier lorsque ça va mal, «notez-les et gardez les à portée de vous, comme une ressource», conseille Catherine. Petit à petit, vous n'aurez plus besoin de votre antisèche.

3) On change ses habitudes!

Tant que vous avez un bloc de papier devant vous, profitez-en pour y inscrire une habitude, même petite, que vous aimeriez changer. «Bousculer la routine s’avère très bénéfique, assure Catherine Ermenault. Cela nous aide à mieux nous adapter lorsque l’on a un mauvais moment à passer.» Changer de place autour de la table de réunion, tester un autre trajet pour promener son chien... De premiers pas qui devraient vous permettre d'aborder les événements sous un autre angle.

4) Sourire et s’émerveiller

« Le sourire, c’est une spirale vertueuse», assure Catherine. On sourit à quelqu’un qui à son tour va propager la bonne humeur. Et pour y arriver, focalisez-vous, pour une fois, sur tout ce qui va bien. Vous actionnez l’interrupteur et l’ampoule s’allume, sans griller... C’est déjà ça, non ?