Nantes: Bertrand Cantat et Détroit ont enflammé le Zénith pour leur dernière

MUSIQUE L'ex-leader de Noir Désir et son ami Pascal Humbert ont achevé leur tournée à Nantes samedi soir. Trois heures de concert que le public n'oubliera pas...  

Frédéric Brenon
— 
Bertrand Cantat est de retour sur scène avec le groupe Détroit formé avec Pascal Humbert.
Bertrand Cantat est de retour sur scène avec le groupe Détroit formé avec Pascal Humbert. — Alain Robert/Aperçu/SIPA

Non, il n'a rien perdu de son talent, ni même de son énergie scénique. Les 8.000 spectateurs du Zéntith de Nantes en ont sûrement encore des frissons. Et les oreilles qui résonnent de cette voix inimitable longtemps mise en sommeil. Samedi soir, Bertrand Cantat a bouclé magistralement la tournée de concerts entamée il y a huit mois avec son acolyte et ami Pascal Humbert, avec qui il partage le projet musical Détroit.

Shaka Ponk en invité, t-shirt en lambeaux

Trois heures de haute volée où les titres mélancoliques de l'album «Horizons» (Droit dans le soleil...) se sont mêlés à une petite dizaine de morceaux revisités mais toujours électriques de Noir Désir (Un jour en France, Le vent nous portera, A ton étoile, Lazy, Comme elle vient...). La soirée s'est achevée sur le mythique Tostaky, interprété pour la seconde fois, avec la participation de Frah, le chanteur de Shaka Ponk.

 

Le visage illuminé, le t-shirt en lambeaux aussi après s'être jeté dans la foule, Bertrand Cantat, 50 ans cette année, s'en est allé après avoir fait monter sur scène toute son équipe pour céléber cette dernière date collective. Depuis leur premier concert le 11 avril dernier à Clermont-Ferrand, Détroit aura joué devant plus de 300.000 personnes.