FC Nantes: «Il suffit qu’on prenne une valise à Marseille pour qu’on nous tombe dessus!»

FOOTBALL Le FCN, meilleure défense de la Ligue 1, défiera l’Olympique de Marseille - meilleure attaque de L1 -, ce vendredi soir, au Vélodrome…

David Phelippeau
— 
Le gardien de but nantais Rémy Riou
Le gardien de but nantais Rémy Riou — F. Elnser/20minutes

Le FCN n’envisage pas de faire de la figuration au Vélodrome, ce vendredi soir. L’entraîneur nantais Michel Der Zakarian l’a en tout cas martelé pendant toute la conférence d’avant-match. «On va à Marseille avec l’ambition de faire un gros match. On est capables de les embêter, mais on ne doit pas subir les événements. On ne doit pas les regarder jouer. Il faut être acteurs et non spectateurs…» Ce match oppose avant tout le leader de la L1 au 4e mais aussi la meilleure attaque de l’élite à la plus forte défense… Une jolie opposition de style en perspective.

Faire un coup là-bas

«Si on n’est pas dans la bagarre, on va exploser, reconnaît le coach des Canaris. On va voir si on est capables de résister à leurs assauts et de planter quelques banderilles.» Un entraîneur qui annonce la couleur: «On a l’intention de défendre haut, je ne vais pas là-bas pour subir les événements.» Contre les présumés ténors de L1, les Canaris ont souvent tendance à faire preuve de timidité. «Il nous manque un gros coup, embraie le capitaine Olivier Veigneau. On a pris des points contre des équipes moins huppées. On va là-bas pour un faire un truc.»

Un peu comme la saison dernière, à la même époque, où les Nantais s’étaient imposés (0-1) contre un OM, très mal en point… Un beau souvenir qui n’empêche pas le portier nantais Rémy Riou de songer au pire: «Il suffit qu’on prenne une valise à Marseille pour qu’on nous tombe dessus…»