Loire-Atlantique: Réduire sa facture de gaz, c'est possible avec l'achat groupé de Que Choisir

CONSOMMATION Un an après sa première opération, l'association de consommateurs invite de nouveau les foyers à se regrouper pour obtenir un contrat très avantageux auprès d'un fournisseur de gaz...

Frédéric Brenon

— 

Illustration d'une cuisinière à gaz.
Illustration d'une cuisinière à gaz. — DURAND FLORENCE/SIPA

Après le succès de son initiative «Gaz moins cher ensemble» l’an dernier, l’UFC Que Choisir relance son opération d’achat groupé cet hiver. Le principe est simple: l’association de consommateurs sollicite les sept fournisseurs de gaz naturel afin qu'ils proposent des conditions contractuelles favorables aux consommateurs (facturation à la consommation réelle, réclamations simplifiées, etc.) et, surtout, qu'ils jouent le jeu des enchères inversées, c’est-à-dire de consentir un effort sur le prix proportionnel au nombre de clients prêts à signer.

Un seul fournisseur s’était porté candidat l’an passé: Lampiris. Pour les 2.410 foyers ayant souscrit à son offre en Loire-Atlantique, cela s’était traduit par une économie moyenne de 165 euros par an.

Potentiel de 130 euros d'économie cette année

Pour cette deuxième campagne, Que Choisir «s’attend à ce que ça marche encore mieux». «Notre opération était peu connue à l’époque. Elle a beaucoup fait parler d’elle dans les médias depuis. Le bouche-à-oreille aussi à fait son œuvre chez les clients», raconte Hervé Le Borgne, président départemental de Que choisir.

L'association espère rassembler encore plus de monde afin d’obtenir une économie moyenne d’environ 130 euros par an pour les foyers du département. «Le tarif du gaz était plus élevé l'an dernier, donc le potentiel d'économie devrait être un peu moindre cette fois, estime Hervé Le Borgne. Mais, les prix étant différents selon les communes, certains ménages peuvent tout de même espérer une économie réelle de près de 300 euros sur leur facture!»

Il faut pour cela s'inscrire avant le 19 janvier sur le site Internet de l'opération «Gaz moins cher ensemble».