Saint-Nazaire: Un second bateau-hôtel fluvial commandé à Neopolia

ECONOMIE Après le Loire Princesse, premier navire à cabines destiné à la Loire, l'Elbe Princesse voyagera sur les fleuves d'Europe de l'est à partir du printemps 2016...  

Frédéric Brenon

— 

Le bateau-hôtel Elbe Princesse sera livré en 2016.
Le bateau-hôtel Elbe Princesse sera livré en 2016. — CroisiEurope SDI

L’armateur alsacien CroisiEurope, leader du marché de la croisière fluviale en Europe, a annoncé mercredi la commande d’un deuxième bateau-hôtel à Neopolia, un groupement d’industriels des Pays de la Loire. Construit par des entreprises de la région nazairienne, le navire, propulsé par des roues à aube, sera baptisé Elbe Princesse.

Il mesurera 95 m de long, disposera de 40 cabines spacieuses, d’un restaurant et d’un salon, et pourra accueillir 80 passagers au total. Conçu pour naviguer malgré de faibles profondeurs d’eau, l'Elbe Princesse voyagera toute l’année sur l’Elbe et la Moldau, entre Berlin et Prague. Le début du chantier est imminent. La livraison est prévue pour début 2016.

Le Loire Princesse bientôt prêt

Doté de dimensions et propulsions similaires, le premier bateau-hôtel fluvial commandé à Néopolia, le MS Loire Princesse, a, lui, été mis à flot pour la première fois ce mercredi à Saint-Nazaire. Sa livraison est prévue fin mars 2015.

Il naviguera sur la Loire, entre Saint-Nazaire et Bouchemaine, pour des croisières de 6 à 8 jours «à la découverte d’escales riches en patrimoine culturel».

Neopolia assure que, pour les années à venir, CroisiEurope «passera commande de plusieurs navires aux industriels de Saint-Nazaire».