FC Nantes: «Ça me fait chier aussi qu’on ne parle pas de Riou alors qu’il fait des matchs de fou», estime Audel

FOOTBALL L’attaquant nantais pense que le gardien de but des Canaris est sous-coté et pas assez médiatisé…

David Phelippeau

— 

L'attaquant nantais Johan Audel.

Credit:Pierre Minier/Ouest Medias/Sipa/OUESTMEDIAS_1506.03/Credit:Pierre Minier/Ouest Media/SIPA/1410191536
L'attaquant nantais Johan Audel. Credit:Pierre Minier/Ouest Medias/Sipa/OUESTMEDIAS_1506.03/Credit:Pierre Minier/Ouest Media/SIPA/1410191536 — SIPA

Dimanche, après le match nul (0-0) des Canaris contre Saint-Etienne, le gardien de but nantais Rémy Riou, décisif à plusieurs reprises, a regretté de ne pas toujours être jugé à sa juste valeur par les médias. «On ne voit pas les mêmes matchs avec certains journalistes», a-t-il notamment lâché.

Dans la foulée, l’entraîneur des Canaris Michel Der Zakarian est allé dans le sens de son portier: «Quand je vois certaines notes dans certains journaux... Il y a des gardiens qui font des erreurs et qui sont devant lui. Bien sûr, c’est l’un des cinq meilleurs gardiens français, sans aucun problème.»

Audel comprend l’amertume de Riou

Ce lundi matin, l’attaquant Johan Audel nous a confié avoir «un peu chauffé» Riou après le match, ce qui pourrait en partie expliquer ses déclarations. «Je lui ai dit que Téléfoot avait fait un sujet (dimanche matin) sur Stéphane Ruffier, gardien de but de la 4e meilleure défense de L1. Nous, on est la meilleure défense de L1. Pourquoi ils n’ont pas fait alors un sujet sur notre gardien de but?»

Audel comprend ainsi l’amertume de son coéquipier: «Il a raison car moi, ça me fait chier de voir qu’on parle de plein de gardiens de but comme Costil par exemple, mais Riou, on n’en parle même pas alors qu’il fait des matchs de fou!»