FC Nantes: «Giresse m’a dit que je n’étais pas assez grand pour jouer contre la Tunisie», regrette Cissokho

INTERVIEW Le défenseur du FC Nantes n’a pas été retenu pour jouer avec le Sénégal, il en serait presque soulagé…

David Phelippeau

— 

Issa Cissokho, le défenseur du FCN, contre Lille
Issa Cissokho, le défenseur du FCN, contre Lille — F.Elsner / 20minutes

Le défenseur nantais Issa Cissokho n’a pas été retenu en sélection sénégalaise pour tenter de gagner un billet pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Cissokho n’en a pas pris ombrage. Au contraire, il semble même soulagé. En 11 sélections, il n’a joué que 45 minutes. Cette situation ne pouvait plus durer pour lui.

Quand avez-vous été prévenu de votre non-sélection?

Le sélectionneur Alain Giresse m’avait prévenu par téléphone en début de semaine dernière qu’il ne me prenait pas. C’est son choix et je le respecte.

Pourquoi n’avez-vous pas été pris?

Lors d’un match en Tunisie, je pensais que j’allais démarrer car j’étais le seul spécialiste du poste de latéral droit. Il a décidé de mettre un défenseur central à ma place, ça m’a frustré. J’étais mécontent de ne pas jouer et ça s’est vu. Visiblement, je n’aurais pas dû être déçu de ça. S’il ne me convoque pas, c’est principalement à cause de ça.

Pourquoi n’avez-vous pas joué?

Giresse m’a expliqué que je n’étais pas assez grand pour jouer contre les attaquants tunisiens. Il préférait mettre Zargo Touré, un défenseur central. Il m’a aussi dit qu’à l’avenir j’allais toujours être sur le banc. Quand on voit qu’il y a quatre latéraux qui jouent à gauche dans la liste...

La Coupe d’Afrique des Nations (si le Sénégal se qualifie) va être compromise pour vous?

Forcément, ça va être compliqué. Mais, je n’ai rien à me reprocher. Si j’avais joué et été bidon, à la rigueur, je veux bien sortir du groupe. Je ne peux pas être fautif puisque je n’ai pas jamais joué. J’ai dit les choses à Alain Giresse en tout cas.

La sélection, c’est fini?

Non, je n’ai pas fait de croix sur la sélection. Je reste disponible, mais si je viens c’est pour jouer et prendre du plaisir. Si c’est pour venir en sélection et qu’on me dit à l'avance que je ne vais pas jouer, ce n’est pas la peine.